AccueilCritiques rédigées par Emilie

S'abonner au flux RSS dans une nouvelle fenêtre
Critiques rédigées par Emilie

 

Trois étages (Eshkol Nevo)

note: 5Trois confidences Emilie - 4 avril 2019

Trois personnes vivent dans le même immeuble à Tel-Aviv. Ils se croisent sans jamais se parler. Ce roman décrit leurs histoires sous forme de confidence. La culpabilité qui les ronge est au coeur de ce roman. Un portrait critique et plutôt ironique de la société israélienne. Une belle découverte

Suzanne (Frédéric Pommier)

note: 5récit Emilie - 12 mars 2019

L'auteur retrace la vie mouvementée de sa grand-mère. Le récit est entrecoupé d'anecdotes sur la vie actuelle de Suzanne, placée en EHPAD. Le décalage entre la force de Suzanne jeune et sa fragilité liée à la vieillesse et la dépendance, est touchant. Un récit émouvant et un brin tristounet sur les conditions de nos anciens dans les maisons de retraite.A découvrir

Une famille comme il faut (Rosa Ventrella)

note: 4une enfance dans les Pouilles Emilie - 19 février 2019

L'auteur décrit avec force l'histoire de Maria, 9 ans, qui tente de sortir de son milieu sans trahir les siens et sans se perdre. Avec une écriture chantante, on suit son histoire qui n'est pas sans rappeler 'L'amie prodigieuse' d'Elena Ferrante.

Une petite place sur cette terre (Hélène Montardre)

note: 4Roman ado Emilie - 15 janvier 2019

Un roman fort sur le parcours d'une mère et de son fils, sans papier. On suit leur quotidien, leur désespoir, les multiples expulsions, leur errance, la peur.... Une histoire émouvante sur ceux qui 'n'ont aucun droit', ces invisibles qui veulent juste 'une petite place sur cette terre'.

Frère d'âme (David Diop)

note: 4Prix Goncourt des Lycéens 2018 Emilie - 5 décembre 2018

Roman lu d'une traite. Écriture sensible et poétique sur la colère, la violence. L'histoire de deux jeunes garçons, tirailleurs sénégalais, les 'chocolats d'Afrique Noire', pendant la Première Guerre Mondiale. La Guerre détruit, pulvérise leur amitié et fait place à la rage et à la haine.

L'Arabe du futur n° 4
Une jeunesse au Moyen-Orient, 1987-1992 (Riad Sattouf)

note: 5géniallissime Emilie - 4 décembre 2018

On retrouve avec plaisir l'univers de Riad Sattou et le début de son adolescence. Entre le racisme, les humiliations, et le harcèlement dont il est victime, il est un ado timide qu'on a envie d'aider.Son histoire est tour à tour tendre et terrible. Il décrit avec tendresse les membres de sa famille. La radicalisation de son père n'est pas épargnée et iI évoque avec une grande pudeur la maladie de sa mère. La fin est tout juste énorme. Vivement le tome 5 !

La tête sous l'eau (Olivier Adam)

note: 4Après l'horreur Emilie - 27 novembre 2018

La sœur d'Antoine est retrouvée après avoir été séquestrée pendant des mois. Comment poursuivre une vie normale après avoir vécu l'horreur ? Le livre tente de répondre à cette question. La famille perd pied, coule et se rattache à des petits bouts de vie pour se maintenir à flot. Roman poignant.

La vraie vie (Adeline Dieudonné)

note: 3violence Emilie - 27 novembre 2018

Un livre âpre sur la violence familiale et aussi sur l'indifférence. Je m'attendais à un torrent d'émotions mais rien du tout... Il manque, pour moi, de la profondeur aux personnages pour sortir les mouchoirs.

Les cigognes sont immortelles (Alain Mabanckou)

note: 3Une page de la Décolonisation du Congo Emilie - 27 novembre 2018

Un roman très précis et bien documenté sur l'assassinat du Président Marien N'Gouabi, le 18 mars 1977. Pendant trois jours nous suivons, avec jubilation et effroi, Michel qui, du haut de ses 11 ans, raconte les conséquences désastreuses de cette assassinat pour sa famille. S'il ne comprend pas tous les enjeux, Michel retrace, avec naïveté, des heures sombres du Congo.

Petits secrets, grands mensonges (Liane Moriarty)

note: 4Crépâge de chignons ! Emilie - 27 novembre 2018

Trois femmes se retrouvent tous les jours à l'école. Elles se lient d'amitié et vont, peu à peu, dévoiler leur quotidien et leur histoire. Le harcèlement scolaire, la violence conjugale sont abordés. Ambiance 'desperate housewives' garantie !

Le lambeau (Philippe Lançon)

note: 4prix Fémina 2018, la thérapie par l'écriture... Emilie - 14 novembre 2018

Un récit choc d'une victime de l'attentat de Charlie hebdo. Phillipe Lançon retrace, avec minutie, son douloureux combat pour continuer à vivre. Il ne cache rien de ses états d'âme ni du long parcours médical qu'il affronte avec une grande force. Son récit fourmille de détails sur sa vie 'avant l'Attentat'. Le récit est ponctué de références littéraires : lire et écrire sont au cœur de sa thérapie.

L'amour après (Marceline Loridan-Ivens)

note: 4témoignage émouvant Emilie - 7 novembre 2018

Marceline Loridan-Ivens évoque, avec pudeur, son rapport au corps après les camps. Elle se questionne ensuite sur ses amours et sa liberté de ton est jubilatoire. Ses choix de vie sont radicaux. Un joli roman porté par une écriture dense sur l'amour et, surtout, sur la liberté de disposer de son corps et de sa vie.

Le soleil des rebelles (Luca Di Fulvio)

note: 4roman d'aventures Emilie - 7 novembre 2018

Une grande histoire romanesque qui nous plonge à l'époque médiévale. Luca Di Fulvo dresse une histoire cruelle sur fond de féodalité avec une galerie de personnages très réussis. La rébellion des serfs est violente et sans concession. Un roman captivant : belle découverte.

Un arbre, un jour... (Karine Lambert)

note: 3Solidarité !! Emilie - 7 novembre 2018

Un village se mobilise pour sauver le platane de la place. Les habitants s'unissent et se découvrent des points communs. Un bon moment de lecture, tout simplement.

Sauf (Hervé Commère)

note: 4Roman policier Emilie - 7 novembre 2018

Un secret de famille entoure l'enfance de Mat. Il part à la recherche de l'histoire de ses parents : sont-ils vraiment morts dans l'incendie de leur maison ?. Une écriture serrée, menée 'tambour battant', de l'action à n'en plus finir avec un dénouement bluffant : du grand Commère.

La famille Middlestein (Jami Attenberg)

note: 4Une famille au bord de l'abîme Emilie - 7 novembre 2018

Une famille qui se déchire mais qui au fond s'adore. Derrière les apparences, le mal-être rôde : entre une belle-sœur coincée, une mère obèse, une fille suicidaire, un père qui cherche une jeunette et un fils accro au cannabis : on ne s'ennuie pas une seconde au fil du livre !

Chien-loup (Serge Joncour)

note: 4Retour aux sources Emilie - 24 octobre 2018

Un hymne à la nature qui questionne sur notre part de bestialité. Un peu trop militant 'pro-vegan' pour moi. Néanmoins un roman captivant qui nous plonge dans l'histoire du Quercy.

Dans les eaux du Grand Nord (Ian McGuire)

note: 5Remake de Moby Dick Emilie - 23 octobre 2018

Un roman d'aventure haletant sur la chasse à la baleine dans le Grand Nord. On découvre la vie à bord, les histoires des membres d'équipage, leurs codes... Une écriture féroce au service d'une histoire tout aussi violente. Un roman puissant qui nous tient en haleine jusqu'à la fin.

Une caravane en hiver (Benoît Séverac)

note: 3roman ado Emilie - 19 octobre 2018

Un roman ado sur les réfugiés syriens, l'entraide, les préjugés. Un livre facile à lire, avec des passages qui frisent le roman d'espionnage. Belle découverte.

Les prénoms épicènes (Amélie Nothomb)

note: 4Jubilatoire Emilie - 16 octobre 2018

Un roman sur la vengeance, la manipulation, les apparences qui se lit très facilement. Un Amélie Nothomb bon cru.

Ourse et lapin n° 3
Une chouette surprise (Julian Gough)

note: 4Au-delà des préjugés Emilie - 11 octobre 2018

Un roman jeunesse plein d’humour qui fait la part belle à la tolérance et à l’entraide.
La Chouette, prise pour un redoutable prédateur, est lâchement mise en prison par Lapin et ses amis.
Mais heureusement Ourse est là pour faire l’intermédiaire et donner la parole à la Chouette.
De manière détournée, on découvre son mode de vie: où elle habite, ce qu’elle mange, ses prédateurs… Un roman très sympa, bien écrit qui montre que bien souvent ‘les apparences peuvent être trompeuses’

Ueno Park (Antoine Dole)

note: 4Roman ado Emilie - 11 octobre 2018

8 vies au bord de l’abîme, 8 ados à la dérive… Ils se retrouvent, suite aux aléas de la vie, à l’Ueno Park à Tokyo, pour l’Hannami (la floraison des cerisiers japonais). Ils nous racontent de façon simple, forte leur parcours, leur différence. Ce qui les rassemble le ‘combat dans cette arène formatée et sans âme, où tous suivent des règles qui les abîment et les empêchent de s’envoler dans le ciel immense au-dessus de nous’. Un livre touchant sur l’acceptation de soi.

Mon traître (Pierre Alary)

note: 5Adaptation BD Emilie - 9 octobre 2018

J'avais beaucoup aimé ce roman ainsi que la suite 'Retour à Killybegs' de Sorj Chalandon qui explique pourquoi Tyron Meehan, un responsable de l'IRA, a trahi la cause. L'adaptation en BD est très réussie. L'engagement des combattants catholiques irlandais est retranscrit avec force. C'est aussi, malgré tout, une belle histoire d'amitié. Reste en suspend la question de la trahison : quand a-t'il basculé et pourquoi ?

Ton année parfaite (Charlotte Lucas)

note: 3feel good Emilie - 2 octobre 2018

Tout y est : le lâcher prise, refaire sa vie, faire son deuil et le fameux 'vivre sa vie'... Toutes ces injonctions qui font de ce roman un énième roman feel good sans surprise.

Femme à la mobylette (Jean-Luc Seigle)

note: 2bof bof Emilie - 19 septembre 2018

Le livre commence durement : Reine ne sait pas si, suite à un coup de folie, elle a tué ses enfants. Je m'attendais à être touchée par l'histoire de cette maman, divorcée, dépressive, sans travail, qui élève seule ses enfants et risque à tout moment d'en perdre la garde (rien que ça !), mais le style de l'auteur m'a perdue en chemin. Je n'ai pas réussi à m'attacher à son histoire, même lorsqu'elle retrouve goût à la vie, un travail et l'amour (rien que ça !) en découvrant une mobylette dans son jardin. Pas franchement convaincue par le miracle du deux roues...

Les déracinés (Catherine Bardon)

note: 5brillantissime !!! Emilie - 19 septembre 2018

Un roman historique tout simplement époustouflant qui retrace l'exode d'un couple d'origine juive pendant la Seconde Guerre Mondiale. L'auteur nous fait revivre une Vienne d'avant-Guerre ainsi que la montée du nazisme de façon saisissante. On suit les questionnements et les peurs de ce jeune couple, qui doit se résigner à quitter leur pays et à abandonner leur famille. S'en suit le long périple de ces apatrides, qu'aucun pays n'accepte sauf Saint Domingue. J'ai découvert, alors, l'histoire surprenante du premier kibboutz sur cette île. Une écriture simple, un enchaînement de petits chapitres font de ce roman une fresque historique facile à lire. Un gros coup de cœur.

Les chiens de Détroit (Jérôme Loubry)

note: 3Polar Emilie - 6 septembre 2018

Des meurtres et des disparitions d'enfants sont le fil rouge voire sanglant de ce roman. Un polar bien ficelé mais qui manque d'originalité : sentiment de déjà vu.

Quatre murs et un toit (Camille Anseaume)

note: 3nostalgie, nostalgie Emilie - 29 août 2018

L'auteur revient avec nostalgie dans sa maison natale pour la dernière fois, avant sa mise en vente.
Les souvenirs lui reviennent pièce par pièce. Un puzzle de sa famille nous est fournit avec humour. Elle ne les épargne pas. Derrière les portraits incisifs des parents, des frères et des sœurs, elle dévoile toute la tendresse qu'elle a pour eux et referme en douceur la page de l'enfance.

Le club de l'ours polaire n° 1
Stella et les mondes gelés (Axel Bell)

note: 5à la recherche du yéti Emilie - 21 août 2018

On est à mi-chemin entre Harry Potter, le Monde de Narnia et la Croisée des mondes. Un roman d'aventure où les yétis, licornes, dragons-nains, reines des neiges, chuchoteurs de loups... sont de la partie. La magie nous emporte dans un univers loufoque. Le livre se lit facilement et est très bien écrit : on a hâte de découvrir la suite.

Les gosses (Valérie Clo)

note: 3portrait au vitriol de nos chers ados Emilie - 14 août 2018

Une mère de famille décrit avec beaucoup d'humour et un brin de désespoir (parfois) ses enfants devenus ados. Evidemment ils l'agacent, la titillent mais que ferait-elle sans eux !! Un livre gentillet sur ces 'êtres' qu'on n'a du mal à décrypter bien souvent...

Le dieu des petits riens (Arundhati Roy)

note: 4Les petits riens de l'Inde... Emilie - 7 août 2018

Une écriture dense qui nous plonge au cœur de l'Inde. Un secret de famille plonge une famille dans le chaos. Le roman retrace leur histoire à travers les yeux de deux enfants. Roman dépaysant.

Oeuvre non trouvée

note: 3Somaile, trois destins de femmes... Emilie - 7 août 2018

Un roman dur sur la Somalie, en 1987. On suit le parcours de trois femmes pendant cette période sombre et violente de ce pays. Un roman qui revient sur les atrocités de la guerre civile mais qui manque, pour moi, de profondeur des personnages pour en faire un véritable coup de cœur.

Changer l'eau des fleurs (Valérie Perrin)

note: 4Du rire aux larmes... Emilie - 7 août 2018

Une gardienne de cimetière pas comme les autres. Un roman joliment écrit qui nous accroche, des personnages émouvants et des rebondissements à foison… Bref, un bon moment de lecture.

Une femme entre deux mondes (Marina Carrère d'Encausse)

note: 2bof bof Emilie - 11 juillet 2018

Roman qui se lit facilement mais l'histoire est peu plausible et on devine aisément la fin. Pas emballée plus que ça par l'histoire (d'amour…) entre ces deux femmes.

A chacun son rêve (Paul Ivoire)

note: 3sympatoche Emilie - 11 juillet 2018

Un remake de 'la guerre des boutons'. Les personnages sont attachants et hauts en couleur : un bon moment de lecture : on ne s'ennuie pas.

Jamais (Bruno Duhamel)

note: 5un petit bijou Emilie - 19 juin 2018

Les illustrations de la côte d'Albâtre sont à couper le souffle et qu'est-ce qu'on l'aime Madeleine, cette vieille revêche, bougonne, qui ne veut pas quitter sa maison qui risque de s'effondrer à tout instant. On s'attache à elle et à son histoire.

Les loyautés (Delphine de Vigan)

note: 4roman subtile Emilie - 19 juin 2018

Un livre qui questionne sur la souffrance, le mal-être :
comment aider un jeune à la dérive ? Pas facile de trouver la juste place ( intrusion ou sauvetage) et de déceler la vérité. Un roman qui nous tient en haleine jusqu'au bout.

Il est grand temps de rallumer les étoiles (Virginie Grimaldi)

note: 3un livre 'feel good' Emilie - 5 juin 2018

Monter à bord d'un camping car avec deux ados récalcitrantes et une mère célibataire complètement déboussolée. En route pour un road-trip familial : ambiance guimauve garantie. Amateurs de bons sentiments : ce livre est pour vous. Lecture estivale parfaite.

Une fille comme elle (Marc Lévy)

note: 4Une fête des voisins revisitée Emilie - 2 juin 2018

Lecture facile, idéale pour l'été.
Comédie romantique pleine de bons sentiments et qui finit (forcément) bien. On se laisse emporter par l'histoire de ce liftier qui pose un regard tendre et bienveillant sur les occupants de son immeuble.

Couleurs de l'incendie (Pierre Lemaitre)

note: 4Vengeance ! Emilie - 30 mai 2018

La vengeance de Mathilde est cinglante, implacable et méticuleuse. Un roman à la Dumas qui se lit d'une traite où l'on jubile du début à la fin de la perversité et la cupidité des personnages.

Pactum salis (Olivier Bourdeaut)

note: 3apaisant Emilie - 9 mai 2018

Quand un requin de l'immobilier rencontre un paludier : le choc est violent ! La première partie du livre est un peu longue, les personnages s'installent. Ensuite, l'histoire nous rattrape et on s'attache à ces deux hommes bourrus. L'auteur décrit une amitié particulière au cœur des marais salants avec beaucoup d'humour.

Clotaire et son slip de bain... (Anne-Fleur Drillon)

note: 3humour en bord de mer Emilie - 2 mai 2018

Clotaire est un hamster qui passe ses vacances à la mer, en slip de bain. Il se fait kidnapper par un bernard-l'ermite. On suit alors ses drôles d'aventures pour arriver à s'enfuir. Il va se faire aider par des zigotos rigolos et les rencontres loufoques s'enchaînent. Bref, un petit roman très sympa à lire en slip de bain !

Mamie polar
Mamie Jo ne fait pas de cadeaux ! (Régis Delpeuch)

note: 4suspens Emilie - 2 mai 2018

On retrouve avec plaisir les aventures de Mamie Jo et de ses petits-enfants Camille et Lou. Cette fois, ils partent à la recherche du mystérieux Cortex : qui est-il ? Les évènements s'enchaînent et nous entraînent au stade de rugby, au cinéma, à l'hôpital, à la salle de jeu vidéos... Un bon roman policier avec une fin inattendue.

Anna Z42 n° 1
Margaux-Grenouille a disparu (Aurélie Gerlach)

note: 4Une extraterrestre à l'école... Emilie - 2 mai 2018

Les parents d'Anna sont séparés. Elle vit, sur Terre, avec son père et doit tout faire pour cacher que sa mère vit sur une autre planète : Aquatix. Les choses se compliquent quand elle doit faire un exposé avec Karim. Elle enchaîne gaffe sur gaffe. Un roman d'aventure sur l'amitié, la séparation et la différence.

Petit coeur (Kim van Kooten)

note: 4Dérangeant Emilie - 27 avril 2018

Roman qui se lit d'une traite. L'inceste raconté par l'enfant, avec ses yeux, ses mots dans un univers d'adultes tous plus vicieux les uns que les autres. Pas de happy end : la cupidité et l'argent peuvent tout.On assiste impuissant à sa souffrance et c'est terrible.

Entrez dans la danse (Jean Teulé)

note: 3Techno parade au 16ème siècle Emilie - 27 avril 2018

Jean Teulé revisite l'Histoire à sa sauce. On retrouve son style déjanté. C'est grinçant, drôle, irrévérencieux.Un bon moment de lecture ni plus ni moins mais c'est déjà pas mal !

La disparition de Stephanie Mailer (Joël Dicker)

note: 4hâletant Emilie - 15 avril 2018

Le dernier livre de Dicker tient ses promesses. il nous mène en bateau du début à la fin.On s'attache au trio de policiers et à la multitude de personnages qui ont tous un passé douteux. Les flash-backs sont bien pensés et mettent à rude épreuve l'avancée de l'enquête. La fin est menée tambour battant. Amateurs de polars, ce livre est fait pour vous.

Chanson de la ville silencieuse (Olivier Adam)

note: 3Poétique Emilie - 12 mars 2018

On retrouve les thèmes récurrents aux romans d'Olivier Adam : la fuite, la disparition, l'abandon, la dépression... Ce roman centré sur le monde de la musique et les états d'âme d'une enfant de star m'ont laissée de marbre. Trop poétique pour moi. Je me suis ennuyée et n'ai pas réussi à rentrer dans le roman. Pourtant, je suis une grand fan de cet auteur : je passe mon tour pour cette fois.

Le coeur battant de nos mères (Brit Bennett)

note: 4Le poids du secret Emilie - 8 mars 2018

Un roman choral autour du mensonge, des blessures et de l'espoir.Trois amis, trois destins qui se croisent, se déchirent au sein d'une communauté noire d'Amérique du Sud. Forcément on trouve des histoires d'amour, d'amitié...
J'ai trouvé des ressemblances avec des romans de Toni Morrison. Brit Bennet est un auteur à suivre.

Le prisonnier (Omar Shahid Hamid)

note: 4Polar : trahison au Pakistan Emilie - 4 mars 2018

Suite au kidnapping d'un Américain au Pakistan, deux anciens policiers ont 48 heures pour retrouver sa trace. L'intrigue est palpitante et nous fait découvrir les bas fonds de Karachi. L'auteur resitue assez bien l'Histoire politique complexe du Pakistan. On découvre une société où la corruption et la violence sont partout. Les gouvernements se succèdent mais pas les vieilles rancœurs, les alliés d'hier deviennent les ennemis de demain.Un polar bien mené et prenant.

La trilogie de la poussière n° 1
La Belle Sauvage (Philip Pullman)

note: 5Aventure fantastique Emilie - 4 mars 2018

On retrouve avec grand plaisir Lyra bébé, l’héroïne de la Croisée des Mondes. On s'attache vite à Malcom et Alice qui se lancent dans une grande aventure fantastique pour protéger Lyra. La première partie prend le temps de mettre en place l'intrigue et la suite du roman se lit d'une traite. Le style de Pullman fait mouche et nous entraîne dans une nouvelle saga captivante..

Cauchemars (Jason Segel)

note: 4Sorcellerie en vue Emilie - 3 mars 2018

Tous les ingrédients sont réunis pour frissonner : sorcière, manoir, enlèvement, un monde de ténèbres... Une histoire bien ficelée, on l'on suit avec plaisir Charlie parti à la recherche de son petit frère kidnappé par Charlotte, leur horrible et maléfique belle-mère. Ce roman est une belle surprise et je suis curieuse de découvrir la suite.

Wonderpark n° 1
Libertad (Fabrice Colin)

note: 4Nouvelle série fantastique Emilie - 8 février 2018

Amateurs de 'Cabane magique' de Beast Quest', cette série vous plaira. L'intrigue se passe dans un parc d'attractions où les manèges prennent vie. Dans ce premier tome, on débarque chez les pirates. La série est bien écrite et facile à lire. A découvrir.

Ce n'est pas toi que j'attendais (Fabien Toulmé)

note: 5BD juste et émouvante Emilie - 2 février 2018

Une BD autobiographique . L'auteur raconte la naissance de sa fille, Julia, porteuse de la trisomie 21. L'angoisse de ce papa, impuissant, noyé par son chagrin est touchante. Julia va, peu à peu, le rassurer et lui permettre d'accepter d'être un papa d'enfant handicapé.Cette BD m'a émue aux larmes. Elle évoque tous les tabous liés au handicap de façon directe, pudique et sobre. "Pour certains brésiliens, c'est le bébé qui choisit ses parents à la naissance. Dans notre cas, il aurait donc fallu considérer qu'on avait eu de la chance d'être choisis par cet enfant spécial : c'était une preuve de confiance, le signe que nous saurions nous occuper d'elle."

Les Passeurs de livres de Daraya (Delphine Minoui)

note: 5'Lire pour exister' Emilie - 31 janvier 2018

Delphine Minoui, journaliste, nous fait découvrir le quotidien des habitants de Daraya, ville de Syrie attaquée pendant des années par l'armée de Bachar-el-Assad. Leur crime, ils ont osé défier le régime. On assiste avec horreur aux bombardements d'hommes, femmes, d'enfants de façon quotidienne, même le napalm et le gaz sarin sont utilisés. Pendant le siège de Daraya, des étudiants consituent une bibliothèque en récupérant des livres des décombres. Ce lieu est un havre de paix :"La lecture comme refuge. Une page ouverte sur le monde lorsque toutes les portes sont cadenassées.". Le pouvoir des mots les délivrent des maux quotidiens et redonnent du sens à leur combat. J'ai appris avec horreur la signification du mot 'urbicide' : la destruction méthodique d'une ville.Un récit éprouvant qui cible surtout l'immobilisme de la communauté internationale face à cette tragédie, mais aussi l'importance de la transmission par les livres car "Au milieu du fracas, ils s'accrochent aux livres comme on s'accroche à la vie".

Juste une ombre (Karine Giebel)

note: 4Un 'page-turner' efficace Emilie - 13 janvier 2018

En lisant ce thriller, vous ne quitterez plus Cloé, elle va vous hanter : attention nuits blanches en perspectives . Cloé a tout pour être heureuse, elle mène une vie parfaite. Jusqu'au jour où une Ombre la piste, la traque. Cet homme en noir est pervers, il ne laisse aucune trace et plonge doucement Cloé dans la folie... Un polar au bord de la démence, on ne sait plus que croire : Cloé est-elle folle ou victime d'un sadique ? Karine Giebel arrive à nous berner jusqu’au bout. Amateurs de 'happy end', passez votre tour : la fin est saignante !

Maresi (Maria Turtschaninoff)

note: 4Un univers féministe Emilie - 13 janvier 2018

Dans ce roman de fantasy, on découvre la vie d'une communauté de sœurs, recluses sur une île, avec ses codes, sa magie, ses mythes ... Les femmes se sont réfugiées ici pour s'isoler et se protéger de la violence des hommes. L’héroïne, Maresi, est une novice, ses parents l'ont confiée aux sœurs pour qu'elle échappe à la pauvreté. Un jour arrive une jeune fille, mutique, Yai. Maresi va la prendre sous son aile et tenter de percer son terrible secret. La solidarité entre femmes est au cœur de l'histoire. J'ai beaucoup aimé les légendes et les mythes qui ponctuent ce roman ainsi que les différents pouvoirs magiques attribués aux femmes. Un livre étonnant, vivement la suite.

La tresse (Laetitia Colombani)

note: 4Trois femmes... Emilie - 27 décembre 2017

L'histoire croisée de trois femmes, sur trois continents. Trois univers différents et pourtant elles se ressemblent par leur courage et leur soif de vivre.

Les petites filles (Julie Ewa)

note: 4polar Emilie - 27 décembre 2017

Un enquête sur la disparition de jeunes filles dans un petit village en Chine. Au cœur de ce roman la politique de l'enfant unique et le poids de la tradition. On découvre avec horreur que la vie d'un bébé dépend de son sexe : effrayant !!

En sacrifice à Moloch (Åsa Larsson)

note: 4polar nordique Emilie - 15 décembre 2017

C'est le 5ème roman policier d'Asa Larsson. On retrouve la Procureure Rebecka Martinsson qui mène une nouvelle enquête dans le Grand Nord suédois. Cette fois, nous découvrons des meurtres, au sein de la même famille, sur plusieurs générations. Et si ces meurtres n'étaient pas accidentels ? Rebecka va tenter de trouver le lien entre tous ces cadavres.... L'auteur mêle ainsi deux époques et deux intrigues en parallèle. Un roman réussi.

I am Princess X (Cherie Priest)

note: 4thriller adolescent : entre BD et roman Emilie - 10 décembre 2017

May et Libby sont amies d'enfance. Une passion commune les rapproche : créer une BD. L'une écrit et l'autre dessine. Au fil du temps, elles inventent un personnage Princess X. Mais un jour Libby et sa mère meurent mystérieusement. L'intrigue est lancée quand May, quelques années plus tard, découvre dans un journal de BD le personnage de Princess X, dans une histoire troublante. Libby serait-elle en vie et essaierait-elle de lui faire passer un message ?
Livre original car l'intrigue est à la fois graphique et romancé. Des planches de BD ponctuent l'histoire et dévoilent de précieux indices. Récit prenant : à découvrir.

La disparition de Josef Mengele (Olivier Guez)

note: 4Prix Renaudot Emilie - 8 décembre 2017

Un roman sur la traque de Mengele, l'un des pires criminels nazis. On découvre avec horreur l'histoire d'un homme "buté, incurable et malfaisant, un criminel contre l'humanité, impénitent". Le livre très bien documenté raconte sa vie en exil en Amérique du Sud et notamment le rôle joué par Péron. L'auteur montre aussi la fascination troublante et dérangeante de certains hommes pour L'Ange de la Mort. Proche du thriller, un récit historique captivant.

Retour Haut