AccueilCoups de coeur

Coups de coeur

 

Le pays où les arbres n'ont pas d'ombre (Katrina Kalda)

note: 4Le pays imaginaire Françoise - 16 mars 2019

Certains hauts dignitaires de La Ville font migrer périodiquement une partie de la population dans un endroit, la plaine. L'air y est irrespirable, ces personnes se contentent des restes de la Ville et sont chargées de traiter les déchets que la ville produit frénétiquement. Nous voyons vivre 3 femmes : une enfant qui s'auto -grandit,la mère vit dans le passé et la grand-mère plante des graines dans une vieille usine.
Roman déconcertant et bouleversant écrit sous la forme d'un conte.

Roissy (Tiffany Tavernier)

note: 4Embarquement immédiat pour... Karine - 14 mars 2019

Dans cet aéroport, une femme, qui ne sait plus qui elle est, déambule, s’inventant des vies, scrutant les voyageurs qui partent et ceux qui reviennent de destinations lointaines. Elle vit là au milieu des voyageurs, des travailleurs et des SDF. Elle cherche qui elle est, bien que les images qui l’assaillent lors de ses cauchemars la terrifient.
Arrivera-t-elle à se retrouver au milieu de cette foule ?

Suzanne (Frédéric Pommier)

note: 5récit Emilie - 12 mars 2019

L'auteur retrace la vie mouvementée de sa grand-mère. Le récit est entrecoupé d'anecdotes sur la vie actuelle de Suzanne, placée en EHPAD. Le décalage entre la force de Suzanne jeune et sa fragilité liée à la vieillesse et la dépendance, est touchant. Un récit émouvant et un brin tristounet sur les conditions de nos anciens dans les maisons de retraite.A découvrir

Les grands espaces (Catherine Meurisse)

note: 5A lire absolument !! Cécile - 9 mars 2019

Une BD toute en douceur, toute en mélancolie, mais aussi avec une pointe de militantisme ! Un vrai retour aux sources pour l'auteur, mais aussi pour nous lecteurs, qui ne boudons pas le plaisir de retrouver un peu de notre enfance.

Le petit grumeau illustré (Nathalie Jomard)

note: 4Drôlissime !! Barbara - 6 mars 2019

BD pleine d'humour, qui retranscrit bien ce que peuvent vivre les parents qui ont de très jeunes enfants. En lisant cette BD vous vous direz :"c'est tout à fait ça !!"

La femme qui ne vieillissait pas (Grégoire Delacourt)

note: 4Ce qui est arrivé à Betty est le rêve de toutes les femmes. Et pourtan. Marie-France - 5 mars 2019

"Je voulais vieillir auprès d'un homme bon, patient et puis un jour, être grand-mère, devenir ces 2 petits vieux que l'on croise parfois dans un parc, sur un banc, qui se tiennent la main et dont les beautés ont déteint l'un sur l'autre."
Eh bien non, le destin en a décidé autrement : depuis ses 30 ans, Betty ne vieillit plus et sa vie se complique.
Histoire sensible et touchante.

Amours (Léonor de Récondo)

note: 5Un roman contemporain Bertille - 5 mars 2019

Léonor de Récondo place le thème de l'homosexualité au début du vingtième siècle, dans une famille bourgeoise. Une réflexion sur la liberté du corps et la liberté d'être soi.

Hiver indien (Charlotte Bousquet)

note: 4Une très belle BD Nathalie - 28 février 2019

Comment une jeune fille (adolescente), mal dans sa peau, effacée, parvient, grâce à une tante venue de New-York et la musique, à reprendre goût à la vie. Une BD sur la confiance en soi et les relations familiales magnifiquement illustrée.

Soixante-douze heures (Marie-Sophie Vermot)

note: 5Roman précis et délicat Florence - 27 février 2019

72 heures c'est 3 jours pendant lesquels Irène va devoir prendre une décision qui aura des conséquences pour le reste de sa vie. Doit-elle garder ou abandonner son bébé comme elle l'a prévu en accouchant sous X. Elle revient avec lucidité sur son passé, sa famille, ses choix.

Dry (Neal Shusterman)

note: 4la guerre de l'eau Cécile - 23 février 2019

Dans une atmosphère de fin du monde, les auteurs nous font prendre conscience des enjeux autour de l'eau, ce bien si précieux. Les instincts les plus bas se révèlent quand chacun vient à souffrir de la soif. L'intrigue est menée à un rythme soutenu avec une écriture vive et incisive.

Les filles de Salem (Thomas Gilbert)

note: 5L'Histoire effrayante Bertille - 22 février 2019

Accusées de sorcellerie, 25 femmes furent exécutées en 1692 aux Etats-Unis. Une magnifique bande dessinée qui fait écho au livre récemment publié "Sorcières - La puissance invaincue des femmes".

Une famille comme il faut (Rosa Ventrella)

note: 4une enfance dans les Pouilles Emilie - 19 février 2019

L'auteur décrit avec force l'histoire de Maria, 9 ans, qui tente de sortir de son milieu sans trahir les siens et sans se perdre. Avec une écriture chantante, on suit son histoire qui n'est pas sans rappeler 'L'amie prodigieuse' d'Elena Ferrante.

Ce qui nous lie (Cédric Klapisch)

note: 4Ce qui nous lie Françoise - 15 février 2019

Une fratrie se retrouve après le décès du père...Les images nous font imaginer l'odeur de la terre et des vignobles en Bourgogne. Les trois jeunes mûrissent en même temps que le vin qu'ils fabriquent. Film tout en délicatesse et sentiments.

Mon désir le plus ardent (Pete Fromm)

note: 5Un magnifique histoire Karine - 12 février 2019

Tout sourit aux deux personnages de ce roman. Ils sont jeunes, amoureux, adorent leur travail (guides de rafting sur les rivières du Wyoming). Mariés, ils fondent leur propre entreprise jusqu'à ce que les premiers symptômes de la sclérose en plaques apparaissent...
Par petites touches, on suit l'évolution de la maladie et son incidence sur leur quotidien, les bonheurs que leur offrent leurs deux enfants, et surtout, cet amour qui les unit toujours

Origami harvest (Ambrose Akinmusire)

note: 4un univers singulier pour un jazzman hors-pair discothécaire - 9 février 2019

Le trompettiste est sans conteste l’un des rares jazzmen à privilégier la recherche avec une exigence extrême et à cultiver la singularité de son univers musical. Il fait se percuter musique contemporaine, hip-hop, jazz teinté de funk, jazz post-moderne, improvisation. Incontournable !!

La chambre des merveilles (Julien Sandrel)

note: 4drôle, émouvant... Nathalie - 5 février 2019

Un livre superbe sur le combat d'une mère dont le fils, suite à un accident, est plongé dans le coma. Elle a un mois pour tenter de redonner vie à son fils en vivant ses "merveilles" à sa place. J'ai passé un excellent moment de lecture, et vécu une belle leçon d'amour d'une mère à son fils.

Les bottes (Antonin Louchard)

note: 5Drôle, ce petit lapin ! Barbara - 30 janvier 2019

Cet album est très drôle avec ses répliques bien choisies. L'histoire est rythmée et le petit lapin est tout à fait représentatif des enfants de cet âge. L'album plaira à toute la famille !!

Le rock est mort (vive le rock !) (Vincent Brunner)

note: 4Non ! le rock n'est pas mort ... Cécile - 26 janvier 2019

déglingués, mystiques, icônes, rangés, ... ils ont tous laissés dans nos souvenirs une empreinte. Et pour ne pas les oublier, avant qu'ils soient tous morts, les auteurs de cette BD nous retracent des portraits mordants et ironiques des stars du rock. A lire sans modération !

Salina (Laurent Gaudé)

note: 5Un conte Bertille - 22 janvier 2019

On écoute le fils de Salina raconter l'histoire de celle qui fut sa mère. L'histoire d'une femme qui s'est battue toute sa vie. Un conte plein de poésie, des mots qui nous tiennent éveillés.

Je te promets la liberté (Laurent Gounelle)

note: 3Avis de Marie-France - Pas le meilleur de Gounelle Nathalie - 18 janvier 2019

Histoire plutôt monotone, parfois farfelue… moins de saveur que les précédents titres de l'auteur.
On est toujours dans le registre du développement personnel avec en fin de livre, des descriptions de différentes personnalités, façon d'être… avec des clés pour réussir et s'épanouir dans notre quotidien. Partie que j'ai la plus appréciée????

Jeux de vilains (Iben Mondrup)

note: 4Au pays du froid Françoise - 15 janvier 2019

A découvrir comme un documentaire sur le Groenland. Il y a des règles et il faut vivre avec. A travers la nature qui reprend ses droits, on a le ressenti du froid, du vent et les chiens qui s'entre-tuent. De belles images d'une culture très différente de la nôtre.

Une petite place sur cette terre (Hélène Montardre)

note: 4Roman ado Emilie - 15 janvier 2019

Un roman fort sur le parcours d'une mère et de son fils, sans papier. On suit leur quotidien, leur désespoir, les multiples expulsions, leur errance, la peur.... Une histoire émouvante sur ceux qui 'n'ont aucun droit', ces invisibles qui veulent juste 'une petite place sur cette terre'.

La fissure (Jean-Paul Didierlaurent)

note: 4Par l'auteur de "Le liseur du 06h27" Karine - 8 janvier 2019

Comment une fissure sur une maison de vacances peut-elle faire basculer la vie d'un banal représentant de commerce ? Avec l'aide d'un nain de jardin un peu loufoque bien sûr !

Une longue impatience (Gaëlle Josse)

note: 5Livre poignant Florence - 5 janvier 2019

Portrait d'une mère qui attend le retour de son fils parti en mer. Une absence et une attente qui se prolongent et un chagrin qui ronge.

Re:Member (Olafur Arnalds)

note: 5mélancolie contemporaine discothécaire - 28 décembre 2018

On ne saluera jamais assez le travail de ces jeunes compositeurs contemporains qui emmènent la musique dite "savante", néo-classique, minimaliste ou contemporaine, vers des sentiers nouveaux. Qu'ils exercent dans la musique de film, dans des groupes pop-rock ou dans l'univers electro, ils parviennent à insuffler toutes leurs influences dans leurs compositions. Olafur Arnalds fait partie de ceux -là, de ces défricheurs de nouveaux sons, éludant la question des chapelles musicales pour n'en bâtir qu'une seule : celle de l'émotion.
Et dès les premières notes jouées, on sait que l'islandais ne nous lâchera plus jusqu'au terme de ce disque à la beauté intemporelle. D'une sensibilité folle, "Re:Member" dessine les contours d'une mélancolie contemporaine dans laquelle il fait bon se lover.

Manuel de survie à l'usage des jeunes filles (Mick Kitson)

note: 4Se perdre en forêt ... pour se retrouver en famille Cécile - 28 décembre 2018

Les tutoriels sur internet peuvent nous apprendre à survivre dans la nature hostile des Highlands en plein hiver, mais c'est en elle que ces deux jeunes filles devront trouver la force et le courage pour survivre au drame familial.

Les crayons de couleur (Jean-Gabriel Causse)

note: 4original, poétique Nathalie - 22 décembre 2018

Ce livre est un plaisir : on rit, on trépigne d'impatience. Une intrigue simple mais une histoire passionnante qui fait du bien. C'est un roman parfait pour passer un bon moment et ... ne plus voir les couleurs de la même façon.

Le lambeau (Philippe Lançon)

note: 4Gueule cassée - Prix Fémina 2018 Françoise - 18 décembre 2018

Récit tout en pudeur de l'auteur, victime de l'attentat à Charlie Hebdo.Il y a un "avant" et un "après" ce 7 Janvier 2015. Philippe Lançon relate son calvaire fait de souffrances, d'interventions chirurgicales, de doutes...mais sans jamais tomber dans l' excès. Il nous donne une belle leçon de vie et de courage dans une écriture ponctuée d'anecdotes.

Le poids de la neige (Christian Guay-Poliquin)

note: 4Regardez la neige tomber... Karine - 11 décembre 2018

2 hommes. L'un cloué au lit, les jambes bloquées dans des attelles suite à un grave accident de voiture. L'autre, plus âgé, devant remettre le premier sur pied en échange de bois, de vivre et d'une place dans le convoi pour la ville prévu au printemps.
Ils doivent vivre ensemble dans ce coin isolé du Canada, privé d'électricité depuis des semaines.
Les centimètres de neige, qui s'accumulent jour après jour, les emprisonnent de plus en plus.
La tension est palpable...
Le printemps arrivera-t-il un jour ?

Le livre que je ne voulais pas écrire (Erwan Larher)

note: 5Le livre que je ne voulais pas lire Bertille - 7 décembre 2018

Un "objet littéraire" nécessaire. Un témoignage qui sort du lot. Erwan Larher était déjà écrivain avant les événements de novembre 2015 et c'est d'ailleurs pour ça que son entourage l'a poussé à écrire. Écrire sur l'indicible, lui a su pourtant trouver les mots.

Frère d'âme (David Diop)

note: 4Prix Goncourt des Lycéens 2018 Emilie - 5 décembre 2018

Roman lu d'une traite. Écriture sensible et poétique sur la colère, la violence. L'histoire de deux jeunes garçons, tirailleurs sénégalais, les 'chocolats d'Afrique Noire', pendant la Première Guerre Mondiale. La Guerre détruit, pulvérise leur amitié et fait place à la rage et à la haine.

L'Arabe du futur n° 4
Une jeunesse au Moyen-Orient, 1987-1992 (Riad Sattouf)

note: 5géniallissime Emilie - 4 décembre 2018

On retrouve avec plaisir l'univers de Riad Sattou et le début de son adolescence. Entre le racisme, les humiliations, et le harcèlement dont il est victime, il est un ado timide qu'on a envie d'aider.Son histoire est tour à tour tendre et terrible. Il décrit avec tendresse les membres de sa famille. La radicalisation de son père n'est pas épargnée et iI évoque avec une grande pudeur la maladie de sa mère. La fin est tout juste énorme. Vivement le tome 5 !

La tête sous l'eau (Olivier Adam)

note: 4Après l'horreur Emilie - 27 novembre 2018

La sœur d'Antoine est retrouvée après avoir été séquestrée pendant des mois. Comment poursuivre une vie normale après avoir vécu l'horreur ? Le livre tente de répondre à cette question. La famille perd pied, coule et se rattache à des petits bouts de vie pour se maintenir à flot. Roman poignant.

La vraie vie (Adeline Dieudonné)

note: 3violence Emilie - 27 novembre 2018

Un livre âpre sur la violence familiale et aussi sur l'indifférence. Je m'attendais à un torrent d'émotions mais rien du tout... Il manque, pour moi, de la profondeur aux personnages pour sortir les mouchoirs.

Les cigognes sont immortelles (Alain Mabanckou)

note: 3Une page de la Décolonisation du Congo Emilie - 27 novembre 2018

Un roman très précis et bien documenté sur l'assassinat du Président Marien N'Gouabi, le 18 mars 1977. Pendant trois jours nous suivons, avec jubilation et effroi, Michel qui, du haut de ses 11 ans, raconte les conséquences désastreuses de cette assassinat pour sa famille. S'il ne comprend pas tous les enjeux, Michel retrace, avec naïveté, des heures sombres du Congo.

Petits secrets, grands mensonges (Liane Moriarty)

note: 4Crépâge de chignons ! Emilie - 27 novembre 2018

Trois femmes se retrouvent tous les jours à l'école. Elles se lient d'amitié et vont, peu à peu, dévoiler leur quotidien et leur histoire. Le harcèlement scolaire, la violence conjugale sont abordés. Ambiance 'desperate housewives' garantie !

Le lambeau (Philippe Lançon)

note: 4prix Fémina 2018, la thérapie par l'écriture... Emilie - 14 novembre 2018

Un récit choc d'une victime de l'attentat de Charlie hebdo. Phillipe Lançon retrace, avec minutie, son douloureux combat pour continuer à vivre. Il ne cache rien de ses états d'âme ni du long parcours médical qu'il affronte avec une grande force. Son récit fourmille de détails sur sa vie 'avant l'Attentat'. Le récit est ponctué de références littéraires : lire et écrire sont au cœur de sa thérapie.

L'amour après (Marceline Loridan-Ivens)

note: 4témoignage émouvant Emilie - 7 novembre 2018

Marceline Loridan-Ivens évoque, avec pudeur, son rapport au corps après les camps. Elle se questionne ensuite sur ses amours et sa liberté de ton est jubilatoire. Ses choix de vie sont radicaux. Un joli roman porté par une écriture dense sur l'amour et, surtout, sur la liberté de disposer de son corps et de sa vie.

Le soleil des rebelles (Luca Di Fulvio)

note: 4roman d'aventures Emilie - 7 novembre 2018

Une grande histoire romanesque qui nous plonge à l'époque médiévale. Luca Di Fulvo dresse une histoire cruelle sur fond de féodalité avec une galerie de personnages très réussis. La rébellion des serfs est violente et sans concession. Un roman captivant : belle découverte.

Un arbre, un jour... (Karine Lambert)

note: 3Solidarité !! Emilie - 7 novembre 2018

Un village se mobilise pour sauver le platane de la place. Les habitants s'unissent et se découvrent des points communs. Un bon moment de lecture, tout simplement.

Sauf (Hervé Commère)

note: 4Roman policier Emilie - 7 novembre 2018

Un secret de famille entoure l'enfance de Mat. Il part à la recherche de l'histoire de ses parents : sont-ils vraiment morts dans l'incendie de leur maison ?. Une écriture serrée, menée 'tambour battant', de l'action à n'en plus finir avec un dénouement bluffant : du grand Commère.

La famille Middlestein (Jami Attenberg)

note: 4Une famille au bord de l'abîme Emilie - 7 novembre 2018

Une famille qui se déchire mais qui au fond s'adore. Derrière les apparences, le mal-être rôde : entre une belle-sœur coincée, une mère obèse, une fille suicidaire, un père qui cherche une jeunette et un fils accro au cannabis : on ne s'ennuie pas une seconde au fil du livre !

Jeux de vilains (Iben Mondrup)

note: 4atmosphère très particulière Cécile - 3 novembre 2018

3 enfants, 3 univers, 3 façons d'aborder la vie mais un seul et même regard désabusé sur ce village perdu du Groenland avec ses habitants tiraillés entre le poids des traditions et l'envie d'horizons plus lointains ...

Bouts d'ficelles (Olivier Pont)

note: 4coup de coeur ! Cécile - 3 novembre 2018

L'auteur a écrit cette histoire à la façon d'un cadavre exquis, il en résulte une BD atypique, avec des traits d'humour et surtout un enchainement complètement inattendu ! vrai coup de cœur pour cette BD !

Chien-loup (Serge Joncour)

note: 4Retour aux sources Emilie - 24 octobre 2018

Un hymne à la nature qui questionne sur notre part de bestialité. Un peu trop militant 'pro-vegan' pour moi. Néanmoins un roman captivant qui nous plonge dans l'histoire du Quercy.

Dans les eaux du Grand Nord (Ian McGuire)

note: 5Remake de Moby Dick Emilie - 23 octobre 2018

Un roman d'aventure haletant sur la chasse à la baleine dans le Grand Nord. On découvre la vie à bord, les histoires des membres d'équipage, leurs codes... Une écriture féroce au service d'une histoire tout aussi violente. Un roman puissant qui nous tient en haleine jusqu'à la fin.

Smith & Wesson (Alessandro Baricco)

note: 5loufoque, jubilatoire Cécile - 20 octobre 2018

du théâtre qui se lit comme un roman, un texte qui se lit d'une seule traite. On ne s'ennuie jamais dans ce livre. Sous des aspects loufoques et superficiels c'est une vraie philosophie de vie que Baricco nous livre !

A son image (Jérôme Ferrari)

note: 5dérangeant et bouleversant Cécile - 20 octobre 2018

Tout au long de ce roman, une réflexion sur la nécessité de montrer la guerre ou toute autre forme de violence sans pour autant tomber dans le voyeurisme.

Ne m'appelle pas Capitaine (Lyonel Trouillot)

note: 3le dur réveil à la réalité Cécile - 20 octobre 2018

Une "pauvre petite fille riche" découvre la réalité des quartiers déshérités de Port-au-Prince et ouvre les yeux sur un autre monde qui pourrait bien devenir le sien

Une caravane en hiver (Benoît Séverac)

note: 3roman ado Emilie - 19 octobre 2018

Un roman ado sur les réfugiés syriens, l'entraide, les préjugés. Un livre facile à lire, avec des passages qui frisent le roman d'espionnage. Belle découverte.